Recherche par année
France / Monde

Francisco de Goya y Lucientes (1746 - 1828)

  • Goya nait à Fuendetodos, un petit village près de Saragosse en 1746. Il séjourne en Italie entre 1769 et 1771 et, de retour à Saragosse, effectue ses premières réalisations officielles. En 1773, il épouse Josefa Bayeu, sœur du peintre Francisco Bayeu (1734—1795) qui fut son mentor. Deux ans plus tard, le jeune couple s’établit à Madrid et Goya entre au service de la famille royale. À la suite d'une maladie en 1792, il perd l’usage de l'ouïe, ce qui ne l'empêche pas de connaître le succès. En 1799, il est nommé premier peintre de la Chambre. Mais dès 1805, il subit le contrecoup des événements politiques et des rivalités de la cour. Goya côtoyait le groupe des " Ilustrados " qui soutenait les idées de la Révolution française. Avec le retour de Ferdinand VII au pouvoir et la fin de la guerre d’Indépendance, en 1813, ses relations avec le pouvoir royal deviennent plus difficiles. Le roi n’apprécie pas Goya, il lui préfère les néoclassiques, José Aparicio (1770 - 1838) et les classiques, en particulier Vicente Lôpez (1772 - 1850). Goya entame alors une nouvelle existence, il cesse d’aller à l’Académie, et vit de la commande de somptueux portraits. En 1824, il quitte volontairement l'Espagne pour s’installer à Bordeaux où il décède en 1828, à l’âge de 82 ans.Agrandir l'image

    (Espagne - - Peinture - Peintre - - Fuendetodos)

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    09/11/2017 11:53