Recherche par année
France / Monde

Sacre de Hugues Capet.

  • Hugues Capet, duc des Francs d’Aquitaine et de Bourgogne, a été élu par ses pairs et sacré roi de France à Reims. Petit-fils de Robert 1er, le successeur de Charles le Simple et fils d’Hugues le Grand, il prend ainsi la place de Louis V. C’est le résultat d‘une longue lutte entre les Carolingiens et les Robertiens. La puissance de cette dernière maison atteignit son apogée en 940, lorsque Hugues le Grand fut élu duc de Francie. Les deux partis tentèrent d’obtenir l’appui germanique mais les partisans d’Otton, Gerbert et Adalbéron, firent pencher la balance en faveur d’Hugues Capet. Cette lutte a affaibli les Robertiens qui n’ont pu empêcher le morcellement de la Francie par les vicomtes désireux de devenir plus indépendants. La lignée directe des Carolingiens est désormais éteinte après le règne de Louis V (967-987). Hugues Capet est un « parvenu » : il ne descend pas d’une prestigieuse dynastie royale et reste soumis à l’influence de l’empire. Néanmoins, son arrivée sur le trône de France, auquel il associe son fils Robert, marque la fin des grands bouleversements.

    (France - Règne de Hugues Capet - - - Dynastie capétienne - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    09/11/2017 11:53