Recherche par année
France / Monde

Les coups de force de Hitler de 1938

  • Les coups de force de Hitler de 1938
    Hitler veut réunir tous les peuples de langue allemande dans un même Reich. Ainsi, il réalise l’Anschluss le 13 mars 1938 pour intégrer l’Autriche à l’Allemagne, ce qui était pourtant interdit par le traité de Versailles.
    Il revendique ensuite la région tchécoslovaque des Sudètes, peuplée de germanophones. Devant le refus de la Tchécoslovaquie de céder cette région, Hitler agite la menace de la guerre. Le 28 septembre à Munich, le Royaume-Uni et la France cèdent devant les exigences nazies et abandonnent les Sudètes à l’Allemagne: ils signent les accords de Munich le 30 septembre. Cet épisode révèle la force du pacifisme dans les démocraties qui ont subi la Première Guerre mondiale: elles sont prêtes à tout accepter pour éviter la guerre.Agrandir l'image


    (Allemagne - Allemagne nazie - Seconde Guerre mondiale - Relations internationales - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56