Recherche par année
France / Monde

La Constitution civile du clergé.
12 juillet 1790

Avec la liberté de culte proclamée en 1789, le catholicimetière cesse d'être la religion officielle du pays. Malgré tout, les religions restent au centre des tensions: la Constitution Civile du clergé divise le pays et marque le début d‘une politique de déchnstianisation. Ce n'est qu'avec Napoléon Bonaparte que la paix religieuse revient. >>>>>

(France - Règne de Louis XVI - Révolution française - - - )


Haut de page 

[Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

Date de dernière modification de cette page 

12/02/2019 11:10