Recherche par année
France / Monde

Clément XIV dissout la Compagnie de Jésus.

  • Par le bref Dominus ac Redemptor, le pape Clément XIV ordonne la dissolution de la Compagnie de jésus. Condamnés lors de la querelle des rites chinois, chassés ou interdits partout en Europe du Sud, les jésuites avaient aussi perdu leur crédit à Rome. Déjà, Innocent XIII (1721- 1724) s’était montré critique à leur endroit. Benoît XIV (1740-1758) avait souscrit aux objections faites par les rois d’Espagne et du Portugal contre la Compagnie. Elle connaît un temps de répit sous Clément XIII (1758-1769) qui refuse toute concession, allant jusqu’à identifier, dans son encyclique Apostolicum pascendi munus (1765), la cause des jésuites à celle de l’Eglise. Mais son successeur, Clément XIV, élu par les cardinaux français et espagnols n’oppose aucune résistance aux pressions conjuguées de tous les Bourbons d’Europe. En février 1773, il capitule, soumettant même le texte de son bref aux rois d’Espagne et de France, soulignant ainsi sa faiblesse.

    (Italie - - - Papauté - - Rome)

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56