Recherche par année
France / Monde

Défaite de l’Invincible Armada
15 septembre 1588

La flotte de Philippe II, l’Invincible Armada, regagne le port de Lisbonne. Elle a perdu 65 navires et 11000 hommes. Philippe II mène une politique d’intervention partout où l’Église catholique est menacée. Il a décidé d’abattre l’Angleterre protestante. Il ordonne un débarquement sur les côtes anglaises. Sous le commandement du duc de Medina Sidonia, une flotte de 130 navires est réunie à Lisbonne. Elle doit s’assurer la maîtrise de la Manche et débarquer en Angleterre un corps expédition- naire de 17 000 hommes, concentré dans le sud des Pays-Bas par Alexandre Farnèse. La flotte quitte Lisbonne le 18 juin 1588, mais doit d’abord se réfugier à La Corogne à cause d’une tempête. Elle repart le 20 juillet et jette l’ancre au large de Dunkerque et Calais. Farnèse n’est pas prêt. Un fort coup de vent contraint les navires à lever l’ancre le 10 août pour revenir en Espagne. Harcelée par les corsaires, l’Invincible Armada est défaite avant même d’avoir engagé les combats.

( - - - Relations internationales - Grandes batailles - )


Haut de page 

[Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

Date de dernière modification de cette page 

12/02/2019 11:10