Recherche par année
France / Monde

Raspoutine

  • L'histoire de Grigori Novykh dit Raspoutine est celle d'un moujik sibérien, moine errant possédant des dons de divination. A l6 ans, il a pris la route, seul, jusqu'au mont Athos, avant d'arriver à Saint- Pétersbourg et de s'introduire à la cour des tsars. Le tsarévitch Alexis, seul fils du couple impérial, est hémophile, maladie qui condamne l'héritier des Romanov, mais Raspoutine, précédé de sa réputation, est reçu par le tsar, il le tutoie, l'appelle batioucnka, << petit père >>. Il parvrent à stopper les saignements du tsarévitch, ce à quoi tous avaient échoué, il devient indispensable. Des femmes sont envoûtees, jusqu'à voler son linge de corps; son aura mystique se double d'une aura érotique. Sa stature colossale et son regard d'acier, dont on dit qu'il est insoutenable, fascinent. A l'aube de la Grande Guerre, le moine avertit Nicolas II de la débâcle à venir.
    Le tsar est parti sur le front quand une conspiration se prépare contre le mystique. Raspoutine pressent la mort, prophétisant que son assassinat marquerait la fin de la dynastle des Romanov. On retrouve son corps un matin dans la Neva. Un agent secret britannique lui a mis une balle dans la tête avec la complicité des princes de sang.

    (Russie - Règne de Nicolas II - - - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56