Recherche par année
France / Monde

Assassinat d'Henri IV par Ravaillac vu par Malherbe

  • «Le Roi sortit pour s’en aller à l'Arsenal. Il délibéra longtemps s’il sortirait, et plusieurs fois dit à la Reine :
    "Ma mie, irais—je, n'irais-je pas?" Il sortit puis revint, disant à la Reine "Ma mie, irais-je encore?". Enfin, il se résolut d'y aller, et ayant plusieurs fois embrassé la Reine, lui dit: "Je ne ferai qu'aller et venir et serai ici tout à cette heure même."
    Ainsi n'ayant autour de lui que quelques gentilshommes et des valets de pied, il monta en carrosse. Étant arrivé rue de la Ferronnerie, il se rencontra une charrette qui obligea le carrosse du roi à s'approcher plus près des boutiques de quincailliers. Ce fut là qu'un abominable assassin, qui s'était rangé contre une boutique, se jeta sur le roi et lui donna coup sur coup deux coups de couteaux dans le côté gauche. M. De Montbazon lui ayant demandé : “Qu'est-ce sire?“. Il lui répondit : "ce n’est rien, ce n'est rien" par deux fois mais la dernière, il le dit si bas qu’on ne put l'entendre. Aussitôt, le carrosse tourna vers le Louvre. Arrivé, on donna au roi du vin. Il fit quelques mouvements des yeux, puis les referma sans les plus rouvrir.»

    Lettre de Malherbe. l610.Agrandir l'image


    (France - Règne d'Henri IV - Dynastie capétienne - - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    09/11/2017 11:53