Recherche par année
France / Monde

Gladstone revient au pouvoir en Angleterre
Londres, 15 avril 1880

  • Alors que le Parlement de 1874 se réunit pour une 14e session en février 1880, Disraeli, défié par son grand rival Gladstone, le dissout le 24 mars. Le Premier ministre en titre et le leader des libéraux s'opposent au cours de la campagne électorale. William Gladstone fait porter ses attaques sur les conceptions politiques personnelles de Disraeli ; il dénonce avec éloquence les abus du colonialisme de Disraeli et l' extravagance du déficit commercial. Les quotidiens britanniques parient cependant sur la victoire des conservateurs, à tel point que la reine, tranquillisée, part en villégiature à Baden-Baden. Les élections des 1er et 15 avril 1880 créent la surprise en octroyant une majorité libérale, qui obtient cinquante sièges de plus que le parti conservateur.
    Obligée de conférer à Gladstone, dont elle ne partage pas les idées, le titre de Premier ministre, Victoria est désemparée. Le nouveau chef de gouvernement confie les postes clefs aux personnalités proches de son orientation politique. Cependant, par souci d'équilibre et par respect du scrutin populaire, il s'entoure de quelques radicaux. Habilement, Gladstone associe à son cabinet des politiciens de tendances diverses, qui adhèrent à la ligne traditionnelle du parti, ce qui renforce l'unité de libéraux.

    (Grande-Bretagne - Règne de Victoria - - - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56