Recherche par année
France / Monde

Tchang Kaï-chek (1887-1975)

  • Né d'une famille de négociants de la province de Zhejiang, au Sud de Shanghaï, il va se former à Tokyo en vue d'une carriére militaire. Il y rencontre Sun Yixian (Sun Yat Sen) et participe avec lui à la révolution de 1911 qui met fin à l'empire mandchou. L'échec de la république l'améne à se consacrer aux affaires comme courtier à la Bourse de Shanghaï où il fréquente banquiers, gangsters et membres des sociétés secrètes. Après 1919, il seconde Sun à Canton comme chef de l'armée du Guomindang. Lors du rapprochement entre ce parti et l'U.R.S.S., il parachève sa formation militaire à Moscou (1923- 1924) ; mais, homme fort de la Chine après la mort de Sun, il devient, à partir de 1927, un adversaire acharné des communistes. Sa lutte avec Mao, qui commence de 1931 à 1936, connaît ensuite une pause en raison de l'agression japonaise (1937-1946), mais reprend toute son ampleur à la fin de la seconde guerre mondiale. En 1949, la proclamation de la République populaire de Chine conduit Jiang à se réfugier à Taïwan où il installe un régime autoritaire, étroitement lié aux États-Unis après la guerre de Corée (1950-1953). ll meurt en 1975, ayant assisté au rapprochement entre Washington et Pékin.Agrandir l'image

    (Chine - - Chef d'État - - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56